À la rencontre d'Alex Bellini

    Faites connaissance avec l'ambassadeur de notre marque, Alex Bellini, aventurier, conférencier et coach mental. Lisez la suite pour en savoir plus !

    Né en Italie, Alex Bellini s'est engagé à descendre les dix fleuves les plus pollués du monde sur des radeaux de fortune, en suivant les chemins empruntés par les plastiques qui polluent les océans du monde. Au cours des 15 dernières années, il a accompli les exploits les plus incroyables.

    À lui seul, il a parcouru plus de 35 000 km à travers deux océans, a couvert plus de 2 000 km dans le cadre d'expéditions polaires et 20 000 km sur différents terrains.

    Il croit que chacun possède les ressources nécessaires pour réaliser les choses que l'on pense d'abord impossibles. Il suffit de s'entraîner ou de redécouvrir ces ressources et c'est un superbe exemple à suivre !

    Toutes ses aventures l'ont aidé à mieux se connaître. Il déclare : « Je suis profondément convaincu que j'ai parcouru plus de kilomètres en moi qu'à l'extérieur. »  C'est pour cette raison qu'il a commencé à partager son expérience avec les autres, les aidant à relever le défi et à commencer à explorer le géant qui réside en leur for intérieur.

    Alex s'est rendu compte pour la première fois de l'énorme problème de la pollution marine en 2008, alors qu'il rejoignait l'Australie à la rame depuis le Pérou. Il a été surpris d'apprendre que la majorité du plastique de nos océans provenait des rivières et non des zones côtières. Ses voyages épiques visent à sensibiliser le public sur la provenance du plastique océanique, qui atteint un taux effroyable de huit millions de tonnes par an.

    Comme vous l'avez peut-être vu sur nos réseaux sociaux, il a commencé en février son voyage #10rivières1océan le long du Gange en Inde, sur un radeau construit à partir de déchets. Il a l'intention de descendre les dix rivières sur des radeaux semblables d'ici 2021, parcourant le Yangtze, le Niger, le Mékong et la grande zone d'ordures du Pacifique.

    Il est maintenant prêt pour la deuxième étape de son aventure : la grande zone d'ordures du Pacifique, la plus grande accumulation de plastiques océaniques au monde.

    Il se trouve actuellement à San Francisco, où il attend le bon moment pour partir. Il doit régler un dernier problème autour des communications par satellite à bord de son bateau et attendre que les conditions météorologiques soient appropriées.

    Ce n'est pas un voyage facile à entreprendre, mais nous savons qu'Alex Bellini réussira !

    Pour en savoir plus sur son voyage, rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !

    North Sails,

    Voici quelque chose qui pourrait vous plaire également