#OceanForLife : Chapitre 3 avec Gotzon Mantuliz

    Nous sommes ravis de dévoiler le 3ème chapitre avec Gotzon Mantuliz. Poursuivez votre lecture pour découvrir ce qu'il advient des déchets plastiques !

    Dans les chapitres précédents d'Ocean For Life : Les Carnets de bord de Bombay, nous avons vu comment une mauvaise gestion des déchets permet aux déchets plastiques de finir dans l'océan pendant la saison des pluies ou par les cours d'eau.

     Qu'advient-il ensuite de ces déchets plastiques ? La réponse saute aux yeux lorsqu'on voyage le long de la côte de Bombay.

    Lorsque les vents dominants arrivent de l'ouest avec la pluie pendant la saison de la mousson, toute la côte est plongée dans le chaos, car la marée ramène sur le rivage toutes les ordures qui ont été précédemment déversées dans la mer.

     Malheureusement, ici « ça s'en va et ça revient ».

     Nous poursuivons notre voyage avec Gotzon Mantuliz d'Espagne, qui a une soif innée d'aventure. Fort d'une présence considérable sur les réseaux sociaux, il a collaboré à de nombreuses reprises avec des organisations caritatives pour des causes environnementales. Il est également célèbre pour sa participation au télé-crochet espagnol « Operación Triunfo ».

    Les pêcheurs locaux expliqueront à Gotzon comment cette région a connu de profonds changements de marée. Il y a quinze ans, la marée faisait échouer un nombre incroyablement élevé de poissons et de méduses. Aujourd'hui, elle ramène malheureusement des sacs, des bouteilles et des emballages en plastique.

    Dans ce chapitre, nous apprendrons également comment la communauté de pêcheurs coexiste naturellement avec le plastique, malgré les problèmes de santé que l'accumulation de plastique provoque inévitablement dans la région.

    D'énormes quantités de microplastiques flottent sur les fleuves et l'océan, représentant une source de pollution extrême et dangereuse.

    On estime que la pollution plastique dans les océans tue des millions d'animaux marins chaque année : presque 700 espèces, parmi lesquelles des espèces menacées, ont été affectées par cette pollution. L'industrie de la pêche est également dangereuse et les débris créés par les équipements de pêche abandonnés, perdus ou jetés ont également un impact énorme sur la vie marine : des rapports font par exemple état de tortues enchevêtrées dans des filets fantômes dans la mer d'Arabie et le golfe du Bengale.

    En suivant la côte de Bombay, Gotzon arrivera à la plage de Chowpatty, l'une des principales plages de Bombay. Cela démontre l'impact de la pollution sur les sols et illustre tragiquement la réalité de notre planète. Les opérations de nettoyage sont fréquentes au cours de l'année. Cependant, ce travail est hélas incessant et finalement inutile : les nettoyeurs peuvent passer une journée entière à ramasser des milliers de kilos de débris, mais quelques jours plus tard, la plage est à nouveau remplie de déchets ; tout leur travail acharné a été anéanti et la plage a besoin d'être nettoyée à nouveau.

    De nombreuses initiatives sont menées pour nettoyer ces plages, mais nous devons arrêter ce cycle et veiller à ce que le plastique n'atteigne jamais les océans. Le problème doit être éradiqué à la racine, en réduisant, en recyclant et en gérant correctement les déchets. Nous nous concentrons uniquement sur Bombay, mais il s'agit d'un problème véritablement mondial, pour lequel nous pouvons tous apporter notre aide et contribuer à changer les choses.

    Découvrez ce chapitre, trouvez l'inspiration et faites passer le message... Ocean for life !

    Restez à l'écoute pour le chapitre 4. #OCEANFORLIFE #THEMUMBAIDIARIES

     

    North Sails,

     

    Voici quelque chose qui pourrait vous plaire également